Commune de Ploumoguer

Contactez-nous au 02 98 89 62 05
Contact par Email
Lundi : 8h45 - 12h
Du mardi au vendredi : 8h45 - 12h et 13h30 - 17h
Samedi : 9h00 - 12h

Projets à venir, 2018

Aménagement de Park An Aoter

Ce lieu sert d’aire de détente notamment aux marcheurs et randonneurs, il désigne en breton le champ de l’autel et comporte des éléments historiques intéressants.

 

Les élus et les habitants se sont réunis en 2016 pour aborder les enjeux suivants :

L'objectif est d'aménager  l’espace Park an Aoter en prenant en compte la gestion différentiée des espaces, et en limitant les interventions et l'entretien tout en offrant un confort aux randonneurs et aux habitants.

 

TRAVERSEE DE VILLAGE DE KERGOUNAN MISE EN PLACE D’UN MARQUAGE TYPE « Chaussée à voie centrale banalisée »

La pose d'un radar a permis de mettre en lumière les excès de vitesse

Totalité des véhicules (dans les deux sens de circulation)

Nombre de valeurs mesurées: 4477

Vitesse moyenne: 52Km/h

Vitesse maximale: 88 Km/h

85% des véhicules roulent entre: 0 et 61 Km/h

Excès de vitesse: 58%

 

Une réunion de concertation avec les riverains a été organisée le 11 janvier 2017, il a été décidé un aménagement qui cet automne fait l'objet d'un prémarquage.

 

Principe d'aménagement :

La municipalité de Ploumoguer a engagé des études en 2016 et 2017 en vue de réaliser des aménagements destinés à améliorer la sécurité des piétons par la réduction des vitesses et par la matérialisation de cheminements doux.

Le caractère rural du hameau de Kergounan et les contraintes de trafic de cette voie communautaire ont conduit à ne pas retenir de solutions « urbaines » de type trottoir. Il est proposé de mettre en place un marquage reposant sur le concept de chaussée à voie centrale banalisée ou « chaucidoux ». Ce principe consiste à redistribuer l’espace de la voirie en modifiant le marquage au sol. Ainsi l’emprise de la chaussée reste inchangée mais l’espace pour tous les modes de transports, et notamment les modes doux, est rééquilibré. Concrètement, les chaussées à voie centrale banalisée se caractérisent par la suppression du marquage axial quand il existe et la réalisation de deux bandes multifonctionnelles appelées rives proposant une largeur confortable pour les modes de déplacement doux. Un pré-marquage effectué par les services communautaires délimite l’emprise de ces futures bandes.

Les carrefours qui ponctuent la traversée du hameau étant sous le régime de la priorité à droite, la marquage des bandes de rives pourra être interrompu au niveau des carrefours pour ne pas introduire d’amibiguité dans la lecture du régime de priorité

Aux entrées du village un panneau indiquant le mode de fonctionnement sera posé (voir photo)

 

Rue de Verdun, continuité de l'aménagement

En parallèle du projet de construction de logements rue de Verdun (projet Aiguillon), la commune a élaboré une rénovation et un réaménagement de cette rue.

 

Ces travaux sont prévus pour le début 2018.

 

Présentation du projet

 

Une première tranche de travaux de mise en accessibilité de la rue de Verdun fût engagée en 2014 au droit du lotissement Kervela I.

La municipalité a décidé de poursuivre sa politique d’aménagement et d’engager en 2017 la seconde tranche de travaux.

Elle concernera la section située au droit du lotissement Kervela II, c’est-à-dire la voirie comprise entre le lotissement « Kervela I » et la rue Saint-Joseph.

Le projet répond à deux objectifs :

- Rendre le bourg accessible aux personnes à mobilité réduite.

- Améliorer la sécurité par la réduction des vitesses en agglomération.

Le projet concerne la modification des trajectoires des véhicules, la création d’une chicane et d’un effet paroi, la diminution des emprises routières, la création des cheminements piétons, la création d'un espace de stationnement arboré.

 

Aménagement de Kerhornou

Une étude d’aménagement global a été réalisée en 2015/2016 par l’institut GéoaArchi. Pour le village de Kerhornou cette étude comporte un diagnostic et un état des lieux poussé qui seront repris dans le cadre de l'étude du Cabinet Urbateam.
La commune a défini un programme d’aménagement après concertation avec les habitants en décembre 2016. Celle-ci pose les bases d’une requalification qualitative travaillant sur 4 axes :
1. La restauration d’un cours d’eau,
2. La requalification paysagère du parking de la plage,
3. La requalification de la voie de desserte du hameau, avec notamment la matérialisation d’un espace partagé permettant également de sécuriser un carrefour dangereux,
4. L’aménagement de circulations douces en site propre sécurisant les déplacements.

5. La sécurisation des réseaux : pluviales, télécom, électriques

 

L'étude d'aménagement de Kerhornou a été complétée par une étude du Syndicat d'Electrification du Finistère pour enfouir les réseaux Basse Tension et Télécom. Une première tranche d'effacement commencera en 2018 sur l'axe centrale.

Urbanisation : 3ème tranche de Kervella

La dernière tranche de ce lotissement débutera en 2018.