Commune de Ploumoguer

Contactez-nous au 02 98 89 62 05
Contact par Email
Lundi : 8h45 - 12h
Du mardi au vendredi : 8h45 - 12h et 13h30 - 17h
Samedi : 9h00 - 12h

Lanfeust, un héros ploumoguérois ?

Lanfeust, héros au pouvoir absolu


Lanfeust est un apprenti forgeron vivant dans le monde magique de Troy dont la vie est boulversée le jour où il découvre qu'au contact d'une certaine épée au pommeau en ivoire, il peut posséder tous les pouvoirs, c'est à dire le pouvoir absolu. S'en suit une quête initiatique qui commence par son départ pour Eckmül, capitale du savoir du monde de Troy, une planète peuplée d'humains, de trolls et d'autres créatures plus ou moins monstrueuses.

Ses aventures se content dans plusieurs séries : Gnomes de Troy, Lanfeust de Troy, Lanfeust Quest, Lanfeust des Étoiles et Lanfeust Odyssey.

 


Pour les Ploumoguérois, Lanfeust c'est surtout un village, un lieu-dit où vivent, à la frontière avec le Conquet, de nombreux Ploumoguérois. A Lanfeust, le restaurant Embruns et Mistral vous propose également sa carte qui sent bon la mer et le soleil.

 

Christophe Arleston, scénariste de la BD a accepté de nous dévoiler le lien entre les deux Lanfeust.

"Habitant à Aix en Provence et vite lassé par la chaleur, j’avais l’habitude d’aller régulièrement à Ouessant et je m’arrêtais toujours un jour ou deux à l’hôtel de la pointe Sainte Barbe au Conquet, avant d’embarquer, pour me balader dans le coin, de la pointe St Mathieu à Ploumoguer. C’est comme ça que je suis tombé sur Lanfeust dont le nom m’a tout de suite parlé. Il y a des noms qui évoquent des images, qui à eux seuls portent un récit, Lanfeust en était un pour moi. Il me semblait plein de mystère, d’aventure : l’esprit des auteurs fonctionne parfois de manière étrange ! Les habitants du hameau doivent me prendre pour un fou… Et ce nom m’a porté chance puisque, après une dizaine d’albums plus confidentiels, j’ai enfin connu mon premier gros succès grâce à lui."

 

Les pères de Lanfeust : le scénariste et le dessinateur

Christophe ARLESTON, le scénariste

crédit photo www.lanfeustofficiel.com

Né le 14 août 1963, Christophe Arleston a été journaliste, rédacteur publicitaire puis auteur dramatique. C’est à la fin des années 80 qu’il se tourne résolument vers le scénario de bandes dessinées.
En 1994, il crée Lanfeust de Troy avec Didier Tarquin, série qui mêle aventure-fantasy et humour, et remporte un succès immédiat. Dans la foulée suivent Trolls de Troy avec Jean-Louis Mourier puis Le Chant d’Excalibur avec Éric Hübsch, Les Forêts d’Opale avec Philippe Pellet, Moréa avec Thierry Labrosse.
Aujourd’hui la plupart des séries se poursuivent, rejointes par de nouvelles. À ce jour, Christophe Arleston est le scénariste de plusieurs séries de bandes dessinées dont la plupart sont de grands succès publics.
Depuis 1998, Christophe Arleston porte aussi la casquette de rédacteur en chef du Lanfeust Mag.

Didier TARQUIN, le dessinateur

crédit photo www.lanfeustofficiel.com

Didier Tarquin est né le 20 janvier 1967 à Toulon. Il passe les dix premières années de sa vie en Algérie. C’est à son retour en France qu’il découvre la bande dessinée, et surtout l’envie d’en faire. Il orientera donc ses études vers le dessin. Après un bref passage aux Arts Plastiques à Aix-en-Provence, il décide de se consacrer entièrement à la BD.
En 1990, il publie « Les Maléfices d’Orient » chez Soleil Productions. Après un an de silence graphique sous les drapeaux, il dessinera deux tomes de la série « Röq », scénarisés par AVOSSA (chez Soleil), entre 1992 et 1993. Entre 1994 et 1995, il anime également un atelier de BD à Hyères dans le Var. Avec Christophe ARLESTON, il entame une nouvelle série, toujours d’Héroïc Fantasy : « Lanfeust de Troy ». Une aventure de six ans et huit albums, qui se poursuit avec « Lanfeust des étoiles » et maintenant « Lanfeust Odyssey ».

Une saga pleine de clins d'oeil et de références à la Bretagne (en autres...)

Outre notre héros, Lanfeust, la saga est truffée de référence à la Bretagne. Eckmühl est non plus le phare de Penmac'h mais la capitale du savoir sur Troy, et  le phare apparait représenté dans le Tome 1, page 46, case 5.

 

La magie et les personnages se rapprochent aussi des légendes celtes : les trolls par exemple

 

 

Mais la BD regorge également de références en tout genre : d'une marque de café (l'ami....), Zorro quand Lanfeust signe d'un L qui veut dire Lanfeust, ou Charlie caché dans une case "Mais où est Charlie", Byaktöl, le Dieu des boutons sur le nez.... Amusez vous à la trouvez et échangez vos trouvailles sur les forums dédiés...